5 façon de donner une deuxième vie au petit lait

La tendance se veut pour la réduction maximale des pertes en cuisine. On se souci de plus en plus de notre emprunte écologique, on essai de minimiser nos déchets mais également de minimiser nos dépenses. Utiliser le plein potentiel de ce que l’on achète et que l’on transforme, c’est aller dans le même sens que ce mouvement de changements positifs. Maintenant que je vous ai partagé ma recette de beurre ainsi que quelques recettes de fromages maison, vous connaissez plus que jamais l’existence du petit lait, contenu dans les produits laitiers et les matières grasses.

crédits photo elle.fr

Qu’est-ce que le petit lait?

Aussi appelé lactosérum, le petit lait est issus lors de la coagulation du lait cru. C’est un liquide blanchâtre/jaunâtre composé d’eau, de sucre et de protéines. On le retrouve après nos recettes de fromage, mais également sur le dessus de notre yogourt. La question est donc; après avoir fait mon beurre maison, du beurre clarifié ou mon fromage favori, qu’est-ce que je peux faire avec le petit lait résulté de mes confections? Voici quelques idées pour vous.


1.UNE MARINADE

Il est connu depuis longtemps que de faire mariner son poulet dans le babeurre avant de le transformer en poulet frit l’aiderait grandement à augmenter sa tendreté, mais qu’en est-il du petit lait? Il est bon de savoir que celui ci regorge d’enzymes qui attendrissent la viande. Ajoutez donc les aromates de votre choix dans votre lactosérum puis faites mariner votre viande pour la nuit, vous obtiendrez une viande nettement plus juteuse. Il est possible de le mélanger également avec du yogourt nature pour votre marinade.

2.POUR LA BOULANGERIE

Puisqu’une grande majorité d’entre vous se sont mit à la boulangerie, saviez-vous qu’il est possible de remplacer l’eau dans vos recettes de toutes sortes par du lactosérum? Aussi bien pour des brioches, pour des pains, mais également pour les crêpes, les gaufres, les pancakes, les muffins et plus encore!

3.LE GELER POUR PLUS TARD

Il ne suffit que de le verser dans des moules à glaçon, l’envoyer au congélateur et transférer les glaçon dans un sac de conservation pour le congélateur ensuite. Il se conserve trois mois sans perdre aucune de ses propriétés protéiques, il ne suffit que de l’ajouter dans des smoothies, dans des sauces pour les lier ou même dans des soupes.

4.DES LACTO-FERMENTATIONS

Pour la fabrication de choucroute, de cornichons, tout un éventail de légumes lacto-fermentés tel que les haricots, les carottes, des navets, des asperges et ainsi de suite. Il est aussi possible de lacto-fermenté des fruits comme des mûres, des poires, des pommes, etc. La lacto-fermentation est une méthode sûre, je vous en ferrez un article éventuellement.

5.LA CUISSON DE VOS POMMES DE TERRES

Quand vous cuisez un aliment dans un liquide, il prendra le goût de celui ci. C’est une des raisons pourquoi l’on sale l’eau de nos légumes cuit à l’anglaise, ou que certains italiens finissent la cuisson de leur pâte directement dans la sauce. Cuire vos pommes de terre dans le lactosérum leur donnera un goût supplémentaire qui peut être différent et intéressant, voir même pour cuire vos pâtes ou votre riz!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s