Brochettes de homard, vinaigrette au babeurre et ciboulette.

RENDEMENT
2 portions de homard + 440 ml de vinaigrette
PRÉPARATION
15 minutes
CUISSON
12 minutes
Repos

INGRÉDIENTS

  • 2 homards de 1 lbs
  • 3/4 de tasse de vinaigre blanc
  • 2 échalotes françaises, émincées
  • 1 c. à soupe de poivre noir concassé
  • 1/2 tasse d’huile d’olive
  • 1/2 tasse de ciboulette, fraîche et entière
  • 1/3 de tasse de babeurre
  • 2/3 tasse de crème
  • 1 c à thé de sel

MÉTHODE

  1. Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, cuire les homards 3 minutes. Transférer dans un cul de poule et laisser tiédir.
  2. Dans une petite casserole, mettre le vinaigre, le poivre et les échalotes et laisser frémir une 12 ène de minutes pour infuser le vinaigre.
  3. Dans une petite casserole d’eau bouillante, blanchir la ciboulette 10 secondes puis transférer dans un cul de poule d’eau glacé. Essorer la ciboulette dans du papier essuie-tout pour retirer toute l’eau.
  4. Dans un mélangeur personnel, ajouter l’huile d’olive et la ciboulette. Mélanger à vitesse moyenne 1 minute jusqu’à ce que la ciboulette soit complètement hachée dans l’huile. Passer au tamis pour retirer les morceaux de ciboulette et récupérer l’huile. Réserver.
  5. Décortiquer les homards. Nettoyer le blanc de cuisson sur la chair avec un pinceau et un peu d’huile de canola, s’il y a lieu. Salé la chair légèrement.
  6. Sur un barbecue à feu vif, grillé la chair de homard 1 minute de chaque côtés où jusqu’à ce que la chair soit marquée. Réserver dans un bol recouvert de papier d’aluminium.
  7. Dans un petit bol, mélanger le babeurre, la crème, l’huile de ciboulette, 1/4 de tasse de vinaigre d’échalote et le sel. Rectifier l’assaisonnement au goût.
  8. Insérer une branche d’arbre nettoyer, au choix, dans la chair de homard pour former des brochettes. Servir avec la vinaigrette.

NOTE:
Il est possible de parfumer le vinaigre avec plusieurs autres saveurs. J’aime bien la parfumer au tagète.


2 commentaires

    1. Je priorise les feuilles flétries des fleurs de tagète, qui se vendent couramment comme pousses décoratives. Lorsqu’elles sont plus abimées ou moins belles, je les utilise pour confectionner mon vinaigre aromatique. Il est également possible d’utiliser les fleurs qui commence à faner pour leur donner une deuxième vie.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s